COVID19 et MARIAGE : Comment faire son mariage pendant et apres le confinement

15 avril 2020

Vous aviez prévu de vous marier au printemps ou à l’été 2020? Mais en raison du confinement imposé par le gouvernement lié à l’épidémie du Covid-19, votre projet de mariage est bouleversé… Mariage et Covid19 ne font pas bon ménage actuellement.

C’est une période difficile pour les futurs mariés que vous êtes? En effet tous vos rêves volent en éclat et vous vous dites sûrement que cela risque d’être compliqué en termes d’organisation, ou de ré-organisation maintenant. Ne cédez pas à la panique, il y a toujours une solution à tout !

Prenez le temps de vous poser pour réfléchir à une alternative en attendant la fin du confinement.

Se marier pendant le confinement

Depuis le mardi 17 mars, nous sommes tous obligés de rester confinés afin de limiter au mieux la propagation du Covid-19. Vous n’y avez pas échappé, votre mariage civil et/ou religieux est donc impacté par ces mesures.

Cependant, des mesures exceptionnelles concernant les mariages civils, ou PACS, ont été adaptées pour permettre à un couple de militaires, par exemple, de se marier avant que l’un des deux mariés ne parte en mission à l’étranger.

Vous aviez aussi prévu une cérémonie religieuse à l’église ?

Au tout début de la crise, le gouvernement avait interdit les réunions familiales de plus de 20 personnes au sein des lieux de culte jusqu’au 15 avril 2020. C’était il y a un mois et aujourd’hui cette date n’est plus, car elle a été prolongée jusqu’à nouvel ordre. Vous n’avez pas d’autre option que de devoir reporter, aussi, la date de votre cérémonie religieuse si elle avait été réservée pendant cette période de confinement.

Pour votre réception de mariage après cérémonie que ce soit dans un château en Gironde, une villa sur le Bassin d’Arcachon ou ailleurs dans le sud-ouest il en va de même. Les dates réservées pendant la période de confinement sont reportées. Rapprochez-vous de vos prestataires pour organiser une nouvelle date à partir de mi-mai, selon leurs disponibilités et sous réserve de possibles changements de situation émis par le gouvernement.

Reporter son mariage a cause du COVID19, quelles décisions prendre ?

À l’heure actuelle, ni moi, ni mes partenaires prestataires de mariage en Gironde sommes en mesure de vous annoncer une date définitive à laquelle votre mariage, à cause du Covid19, pourra être célébré car nous sommes nous aussi dans l’attente d’une décision du gouvernement. Été 2020, automne 2020, hiver 2020 ? Nul ne sait pour l’heure.

La seule chose que l’on sait aujourd’hui est que les autorisations de mariage ne seront données par le gouvernement qu’à la fin avril

Il est encore possible pour les mariages ayant lieu à compter de mi-mai d’être maintenus. Toutefois, je préfère vous mettre en garde car d’ici là la situation peut, encore, être modifiée.

Le mieux que vous ayez à faire c’est de rester proche de tous vos prestataires de mariage. Prenez de leurs nouvelles et soutenez-les en leur promettant que même si vous décidiez de reporter votre mariage, il ne se déroulera pas sans leur présence. Les prestataires de mariage sont des entrepreneur.es et si tous leurs mariages sont annulés, leur activité indépendante ne pourrait s’en remettre.

Discutez avec eux pour trouver un report de date de mariage à partir du moment où le gouvernement donnera les dates à partir desquelles les mariages seront autorisés, et voyez ensemble ce qu’il est possible de faire. Un report à une date de mariage choisie en semaine plutôt qu’un samedi vous permettra de conserver tous vos prestataires!

Si jamais vous êtes de ceux qui prônent une grande prudence quant au déconfinement en mai, sachez que le mariage en hiver devient de plus en plus tendance. Le mois dernier j’avais rédigé un article à ce sujet. Le cocooning et l’ambiance hivernale sont propices aux célébrations de mariage en famille, et en plus quoi de mieux pour se réchauffer qu’un bon câlin collectif avec ceux à qui vous avez envie de dire que vous les aimez fort ?

Informations quant aux contrats signés avant le confinement avec les prestataires de mariage

Info n°1 : en cas de force majeure partagée (cas du confinement actuel) pour des contrats avec acompte, les 2 parties (mariés et prestataires) peuvent prétendre à l’annulation du contrat et doivent donc s’entendre sur la question.

Info n°2 : si il n’y a pas de cas de force majeure (période hors confinement) et que les mariages sont autorisés, les mariés ne peuvent pas déplacer leur mariage sauf accord commercial avec les prestataires.

Ils sont engagés par leur contrat si ils ont réglé un acompte, car cela manifeste un engagement irrévocable pour la prestation et son montant total.

Sachez aussi que je mettrai à jour cet article via un commentaire en bas de cette page dès qu’une nouvelle information sera donnée par le gouvernement.

Dans tous les cas, sachez que vos prestataires sont vos interlocuteurs privilégiés pour discuter de l’organisation de votre mariage.

En ce qui concerne mon travail : le reportage photo de votre mariage, n’hésitez pas à m’appeler, à me donner de vos nouvelles, à me faire part de vos questionnements, de vos doutes. Je serai là pour vous rassurer et ensemble nous trouverons les solutions, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez avoir une totale confiance en moi. Je suis photographe et professionnel avant tout. Je continuerai de vous accompagner malgré la situation particulière que nous traversons tous.

Prenez soin de vous tous et de vos proches,

Tristan

mariage en semaine
PARTAGER CETTE HISTOIRE
COMMENTAIRES
DÉVELOPPER

MAJ 07/05 :
le Ministre de l’Intérieur annonce que les rassemblements resteront limités à 10 personnes maximum jusqu’au 2 juin

MAJ 28/04 :
1ères mesures de déconfinement à compter du 11 mai édictées par le 1er Ministre devant l’Assemblée Nationale :
Mariages non autorisés jusqu’au 2 juin

MAJ 19/04 :
Le chef du gouvernement a émis les mêmes réserves vis-à-vis de l’organisation de mariages, qui connaît un pic entre le printemps et l’été. « Compte tenu de (…) la nécessité de continuer à faire prévaloir les règles de distanciation physique », « il ne me paraît pas complètement raisonnable d’imaginer qu’un mariage qui rassemblerait 200 personnes dans un lieu confiné soit immédiatement envisageable », a-t-il indiqué. « Pour combien de temps je ne sais pas encore, mais ça ne me semble pas opportun ou raisonnable d’imaginer que, à très court terme, cela soit possible. » source France Info.
LE PREMIER MINISTRE A DONC FAIT PART DE SA REFLEXION PERSONNELLE ET REMETTRA LES ARBITRAGES EXACTS D’ICI 15 JOURS.
A suivre donc.

En cette période anxiogène pour tous, contempler les magnifiques photos de Tristan font un bien fou et permettent de s’évader à travers les beaux paysages du bassin d’Arcachon et des vignobles bordelais. Couleurs, magie, romantisme, amour sont au rendez vous et nous font oublier le covid. Tristan rassure au mieux les mariés touchés par le report de leur mariage..
Merci à lui pour ces belles photographies et ces paroles rassurantes.
Et à très vite pour de nouveaux reportages qui je n’en doute pas seront encore plus beaux !!

C’est toujours un plaisir de voir des photos exceptionnelles mais en plus avec des paroles rassurantes d ‘un photographe adorable.

AJOUTER UN COMMENTAIRE